L’origine du Jolly Roger, le symbole ultime de la marque Pirate

0
323

La tradition des pirates est un sujet commun à beaucoup de gens de nos jours, avec des histoires romancées d’aventures en haute mer, de camaraderie et de chasse au trésor. Les pirates, en revanche, étaient des criminels bien réels des siècles auparavant, et l’une des premières manifestations du crime organisé. Les pirates frappent et pillent les navires qui voyagent en mer et assassinent en toute impunité.

La planche à roulettes, un membre en bois, un cache-œil, un crochet pour le poignet et une seule boucle d’oreille en or ne sont que quelques-uns des symboles de piraterie encore utilisés aujourd’hui. Le Jolly Roger, un drapeau noir orné d’une tête de mort, est l’emblème de piraterie le plus connu de l’histoire. Le Jolly Roger était utilisé comme signal par les navires pirates pour envoyer un avertissement à leurs cibles. Il s’agissait d’inspirer la peur et de faire comprendre que les personnes à bord étaient incroyablement puissantes.

Les drapeaux pirates et leur importance

L’utilisation des drapeaux pirates ressemble à l’utilisation des drapeaux sur les autres navires en général. Tout au long de l’histoire maritime, un navire arborera un drapeau spécifique pour envoyer un message, principalement pour montrer l’allégeance du navire. Les navires privés, par exemple, arboreront un drapeau différent de celui des navires de guerre.

De même, les navires pirates arborent ces drapeaux pour envoyer un avertissement ou pour tromper les navires voisins en leur faisant croire que le navire pirate est un allié, ce qui leur donne un avantage lors des assauts suivants.

Un navire pirate qui donne l’assaut arborera traditionnellement un puissant drapeau noir. Cela implique que tout le monde est autorisé à faire quartier tant que personne ne défie l’assaut des pirates. En cas d’opposition, le drapeau sera changé en un drapeau rouge fort, montrant qu’il n’y aura aucune pitié.

L’intention du drapeau était d’accroître le contrôle des pirates en inspirant la terreur à ceux qui étaient visés. Avant que le terme ne soit synonyme de tête de mort, le drapeau rouge ou pavillon noir fort était connu sous le nom de Jolly Roger. Fan de piraterie ? Achetez toutes sortes de drapeaux pirates sur le site suivant https://jolly-roger.fr/.

Quelle est l’origine du nom “Jolly Roger” ?

L’origine du mot “Jolly Roger” n’est pas claire, c’est pourquoi le drapeau des pirates est connu sous le nom de Jolly Roger. L’ouvrage “A General History of the Pyrates”, écrit par Charles Johnson, a été publié en 1724. Johnson cite non pas un, mais deux pirates qui ont appelé leur drapeau “Jolly Roger” :

  • Bartholomew Roberts en juin 1721
  • Francis Spriggs en juillet 1723.

D’autres disent que le nom Jolly Roger vient du mot français jolie rouge, qui signifie “joli rouge”.

Une autre origine potentielle du mot Jolly Roger se trouve dans le livre de David Hatcher Childress “Pirates & the Lost Templar Fleet”. Selon le roman de Childress, le Jolly Roger a été nommé d’après le roi Roger II de Sicile, un Templier qui aurait été le premier à arborer le drapeau.

Le Jolly Roger sous toutes ses formes

Le Jolly Roger, un drapeau noir orné d’une tête de mort, est aujourd’hui considéré comme le drapeau traditionnel des pirates. Il ne s’agissait pourtant pas du modèle original du Jolly Roger, qui a été réimaginé plusieurs fois au fil des ans.

Deux pirates ont arboré une bannière appelée Jolly Roger, selon “A General History of the Pyrates” de Charles Johnson, mais aucun de ces Jolly Roger n’avait un motif de tête de mort. Par conséquent, nous pouvons en déduire que le Jolly Roger était une expression générale pour tout drapeau pirate, plutôt que la représentation d’un style spécifique.

Le drapeau pirate a connu de nombreuses variantes au fil des ans, allant du noir ou rouge uni à divers styles noirs et rouges, incluant des crânes, des bras, du sang et des cœurs. Voici quelques illustrations du Jolly Roger au fil du temps.

Quelle est la signification d’une tête de mort ?

Nombreux sont ceux qui considèrent le Jolly Roger, en particulier le motif de la tête de mort, comme un excellent exemple de marque hybride collaborative aujourd’hui. Une seule organisation n’a pas suivi et utilisé le symbole pour refléter sa position ou son statut. Au contraire, il est devenu un emblème commun qui, des décennies plus tard, évoque toujours des images de pirates.

Les légendes de pirates, anciennes et modernes, continuent d’être publiées, allant des récits de vrais pirates comme Barbe Noire et Ching Shih, aux histoires classiques comme le capitaine Crochet de “Peter Pan“, en passant par les personnages de pirates actuels de “Pirates des Caraïbes” de Disney.

Chacun de ces récits dépeints des pirates très différents avec des histoires très différentes, mais ils évoquent tous les deux la représentation du pirate stéréotypé – pilleurs de trésors, acheteurs de grandes quantités de rhum, maîtres de la pêche et seigneurs des mers – par des symboles tels que le Jolly Roger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here