Aimer son travail : une étape nécessaire pour être heureux

0
58

Avoir des employés heureux est extrêmement important pour la survie et la performance de toute organisation. Des employés plus heureux travaillent plus dur, collaborent mieux en équipe et sont généralement plus productifs. Mais pourquoi ce bonheur augmente-t-il la productivité ? Pourquoi le fait d’apprécier son travail conduit-il généralement à une plus grande productivité ?

Être « happy » au travail c’est que l’on apprécie pleinement ce que l’on fait et qu’on aime bien notre lieu de travail. Mais ceci, c’est un rêve pour la plupart des gens – beaucoup d’entre nous se réveillent malgré eux pour aller au travail alors qu’il ne l’aime pas où le déteste.

Les personnes qui aiment leur travail sont généralement très douées et ce sont ces employés que les entreprises doivent garder à tout prix.

Des employés heureux augmentent non seulement la productivité de l’organisation, mais en font aussi un aimant pour les meilleurs talents. C’est pourquoi le bonheur au travail est important.

D’autre part, lorsque les employés ne sont pas heureux, ils font un minimum d’efforts pour éviter d’être licenciés, au mieux et au pire, ils peuvent complètement saboter l’entreprise tout entière.

Alors pourquoi les employés heureux sont-ils plus productifs ?

Des employés contents sont ceux qui ont la culture de l’entreprise et aiment booster les autres pour en faire la même chose. Ils travaillent sérieusement pour atteindre les objectifs.

Améliorez l’engagement de vos employés

Des employés heureux sont plus loyaux et plus susceptibles de rester avec leur employeur à long terme. Un taux de rotation plus faible signifie moins de temps et d’argent consacrés à l’embauche et à la formation de nouveaux employés, ainsi que moins d’interruptions ou de ralentissements de la productivité pour les initier.

De plus, les employés heureux se font un devoir de se présenter au travail et de faire plus de travail. Il leur est plus facile d’aller au-delà de ce que l’on attend d’eux et de faire ces précieuses heures supplémentaires.

N’oubliez pas que l’appréciation engendre la loyauté. Une enquête récente du Boston Consulting Group a révélé que la plupart des gens ne veulent qu’une chose simple de leur travail : être appréciés pour leur travail. Qui s’embête à chercher un autre emploi quand on apprécie celui qu’on a et qu’on y est apprécié ?

Le bonheur augmente la productivité

Les troubles mentaux liés au travail (également appelés “blessures psychologiques”) non seulement affectent négativement le système immunitaire de chaque employé, mais ça peut également causer à l’entreprise des coûts associés aux absences fréquentes et/ou prolongées du travail que ces employés doivent généralement supporter.

D’ailleurs, les travailleurs souffrant de dépression grave font souvent des arrêts de maladies plusieurs fois dans l’année, ce qui fait, que la productivité baisse ainsi que la motivation.

Le bonheur est de nature multiplicatrice : lorsqu’il est arrosé, il peut se répandre dans toute l’entreprise. Plus d’employés heureux signifie plus de patrons heureux signifie plus d’employés heureux, et le cycle continue.

Le bonheur booste la productivité, car des employés heureux se soutiennent mutuellement. Lorsque les employés ont une attitude positive, ils vont même soutenir leurs collègues pour arriver aux objectifs de l’entreprise.

Des employés heureux prennent plus de risques

L’innovation est l’élément vital de toute entreprise, et seuls des employés heureux sont suffisamment inspirés pour sortir des sentiers battus et trouver les solutions créatives dont votre organisation a besoin.

Les employés heureux sont plus enclins à prendre des risques calculés, tandis que les employés malheureux sont plus enclins à jouer la sécurité. Les entreprises ne se contentent pas de jouer la sécurité, elles prennent les bonnes opportunités au bon moment et les employés heureux sont plus engagés et donc plus susceptibles de remarquer les lacunes du marché et/ou des processus de votre entreprise et d’agir en conséquence.

Des employés heureux créent un environnement de travail favorable qui encourage chacun des employés à apprendre des leçons de ses erreurs plutôt qu’à les éviter.

Chaque erreur peut être un outil d’apprentissage pour aller de l’avant.

En résumé

Compte tenu des tendances actuelles sur le lieu de travail, où les travailleurs refusent les emplois les mieux payés pour des emplois plus satisfaisants où ils ont plus de chances de trouver joie et inspiration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here