5 astuces à faire avant d’acheter un bien immobilier

0
32

L’achat d’un bien immobilier est un acte majeur, et il est important de veiller à ne pas se tromper et à être sûr de faire le bon achat. Voici quelques astuces qui peuvent aider les futurs acheteurs à se rassurer.

Vérifier le cadastre

Beaucoup de particuliers ont l’impression que le cadastre est réservé aux professionnels. Il est en fait librement accessible et il est impératif de le consulter pour pouvoir visualiser précisément quelle parcelle sera acquise. Le plan cadastral peut être consulté sur le site du gouvernement. Il vous permettra également de connaître la surface bâtie ainsi que la surface qui reste libre sur votre future parcelle.

Consulter les ventes réalisées à proximité

Depuis que la Direction Générale des Finances Publiques a publié les ventes immobilières du territoire, il est facile de consulter les ventes immobilières qui ont été réalisées dans la zone qui vous intéresse. Des sites spécialisés permettent de les consulter gratuitement et facilement.

L’objectif de cette consultation est de vous assurer que vous achetez à un prix cohérent par rapport au marché.

Contacter les voisins

Il est peut-être opportun de sonner chez les voisins du bien que vous souhaitez acheter, pour leur poser quelques questions sur le voisinage. L’idée est de s’assurer qu’il n’y a pas de nuisances particulières que vous n’auriez pas pu détecter autrement. Par courtoisie, il est recommandé d’en parler avec le vendeur ou l’agent au préalable et pour ne pas le mettre dans une situation délicate.

Récupérer de l’information pour négocier

Il est intéressant d’obtenir des informations à propos de la vente et qui peuvent vous aider à détecter si vous avez de la marge de manoeuvre dans le montant de l’offre d’achat que vous vous apprêtez à formuler. Les éléments qui peuvent vous influencer sont :

  • Depuis quand le bien est en vente
  • Pourquoi le propriétaire le met en vente
  • Est-ce qu’il y a déjà eu des visites
  • Est-ce que le prix du bien a déjà été baissé auparavant
  • Est-ce qu’il y a eu des offres d’achats

Tous ces éléments vont vous aider à déterminer si le vendeur pourrait être ouvert à une offre un peu plus basse que le prix de vente initial.

Produire un plan de financement

Pour donner un maximum de chances à votre offre d’être acceptée, il peut être malin de communiquer directement à votre vendeur un plan de financement validé par votre banque. Concrètement, cela rassurera beaucoup votre vendeur car de nombreuses offres d’achat ne vont pas jusqu’à la signature de l’acte de vente pour des raisons financières.

Un document produit par votre banque validant votre capacité à financer cette acquisition est un véritable argument de poids pour que le vendeur est plutôt tendance à privilégier votre dossier par rapport aux autres.

Ces quelques astuces sont des règles à appliquer systématiquement car elles vous aideront à ne pas vous tromper dans votre choix, à produire une offre d’achat optimisée, et à vous donner toutes les chances pour qu’elle soit acceptée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here